La commune de Saint-Claude se développe sur le flan de la soufrière à une altitude moyenne de 410 mètres. Cette situation , Garante d’un climat plus frais que sur le littoral , lui apporte les suffrages de nombreuses familles travaillant à Basse Terre.

Séparée de sa voisine par une vaste zone verte dédiée à la culture de la canne à sucre, Saint-Claude est reliée à la capitale par un cordon urbanisé le long de la route nationale 3 qui dessert d’ailleurs le secteur le plus côté de la ville. Les quartiers résidentiels les plus recherchés se situent en effet tous en aval du centre du bourg, à une altitude moyenne de 250 mètres.

Ils partagent un même environnement naturel et nombre de propriétés sont bordées de champs de cannes ou de prairies, contexte bien distinct de Basse Terre qui propose un cadre de vie très urbain. La ville présente un grand nombre de maisons anciennes, dont sont certaines sont absolument superbes.

Les quartiers de Ducharmoy , au sein duquel un EHPAD est actuellement en cours de construction , et de Monteran, comptent parmi les secteurs les plus recherchés par les familles actives. Composées en très grande majorité de maisons individuelles, ils bénéficient d’une urbanisation assez homogène, certaines propriétés se faisant remarquer par leurs parcs.

Point commun de l’ensemble de ces villas, une certaine ancienneté qui n’enlève rien à leur qualité: voirie, bâtiments et jardins ne souffrent aucun reproche quant à leur présentation. De plus , les aspects pratiques sont nombreux pour les résidents : collège, lycée, gymnase, crèche et même une supérette leur faciliteront la vie quotidienne… A noter que le quartier de Monteran propose également quelques résidences récentes d’habitat collectif issues du dispositif de défiscalisation, telle que la résidence Belles Vues…

Le lotissement les hauts de Choisy est particulièrement indiqué à ceux qui ont besoin d’une température plus tempérée et d’un environnement rural affirmé. Il s’agit d’un des rares îlots résidentiels situés au même niveau d’altitude que le centre-ville. Dans la partie basse, le secteur Morin arbitre parmi les plus confortables villas de Saint-Claude.

A deux pas de la capitale, ce secteur bénéficie d’un relief prononcé permettant à la plupart des constructions de bénéficier d’une vue sur la ville et le littoral ainsi que d’une ventilation naturelle importante.

Les lotissements résidentiels se succèdent de part et d’autre de la route départementale 25, dans un ensemble urbanistique très cohérent. Les propriétés sont soignées, la voirie n’est pas encombrée de scories urbaines ni maculée par les tags que l’on peut rencontrer dans bien d’autres endroits. Ce quartier profite d’une localisation très intéressante non seulement dans le cadre d’une activité professionnelle, mais également pour les loisirs: la marina et la plage de Rivière Sens sont à quelques minutes, le trajet évidant de surcroît les embouteillages du centre et du littoral de Basse Terre…

Sources : Guide de l’immobilier – L’observatoire de l’immobilier

OBSERVATOIRE

Rédigé par gestionlocativeguadeloupe

La gestion locative par l'agence Immobilière VILLABEL de Basse Terre - Guadeloupe

Laisser un commentaire